La France à l’heure allemande, 1940-1944 PDF

La France à l’heure allemande : 1940-1944 PDF

La revue soutient que les récentes recherches sur l’occupation allemande offrent un complément potentiel à la bourse d’études sur Vichy, qui a été dominée par un accent sur les Français.


ISBN: 2020314770.

Nom des pages: 193.

Télécharger La France à l’heure allemande, 1940-1944 gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Pendant quatre ans, les Français ont vécu sous la domination de l’Allemagne nazie. A cette situation extraordinaire, ils se sont adaptés de différentes façons, quelques-uns en refusant la majorité, en pliant et en subissant, d’autres, assez nombreux, en faisant des accommodements ou en recherchant une entente avec le vainqueur. Voici un ouvrage qui embrasse pour la première fois l’ensemble des réactions de la société française à la présence de l’occupant : le gouvernement de Vichy, les groupements politiques, l’opinion, l’Eglise, les patrons, les banquiers, les éditeurs, les écrivains… On y voit la diversité et l’évolution des comportements, de l’engagement dans la collaboration jusqu’aux formes quotidiennes, affichées ou subreptices, de la cohabitation avec le vainqueur – la recherche de travail ou de commandes, l’apprentissage de l’allemand, les contacts avec l’occupant, la fréquentation des concerts, des conférences, des expositions qu’il organise. Placé dans une situation extraordinaire, les Français ont dû tracer la ligne de l’acceptable et de l’inacceptable, faire le départ du digne et de l’indigne, du bon et du mauvais, en se référant à l’image qu’ils avaient d’eux-mêmes, de leur pays, de ses intérêts, de leurs intérêts. De ce que leur réponse a été hésitante, divisée, sanglante au débouché de l’occupation, il est resté une déchirure à vif.

Si la Grande-Bretagne ne pouvait pas être persuadée de parvenir à un accord, Hitler espérait utiliser la France comme plate-forme de lancement de l’opération Sealion (l’invasion de la Grande-Bretagne). Il semble que les autorités paient cent francs pour de telles dénonciations. Un front défensif fut établi sur les rivières de la Somme et de l’Aisne mais leur fut futile.

La production bilieuse d’une douzaine de gribouillis et moins de pamphlétaires encore talentueux nous saisit plus que ses contemporains, qui avaient de plus grandes inquiétudes. Lorsque les autorités françaises ont ordonné un recensement de toutes les propriétés appartenant à des Juifs dans le pays, les dirigeants juifs ont craint que cela ne soit le signe avant-coureur d’une confiscation générale. Sur la dénazification des travailleurs forestiers et des avocats, voir. Les juifs américains, dont les parents et les grands-parents étaient une fois de plus culturellement conservateurs que le reste de la société américaine, tendent maintenant à être beaucoup plus libéraux.