Le secret de Mikissuk : Un voyage au pays des Inuits PDF

Les compétences et la langue apprises peuvent souvent être transférées dans des situations réelles.


ISBN: 2218752751.

Nom des pages: 273.

Télécharger Le secret de Mikissuk : Un voyage au pays des Inuits gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Mikissuk aimerait bien partir chasser sur la banquise, mais son grand frère ne veut pas l’emmener. Que faire pour le convaincre qu’elle n’est plus une petite fille ? Mikissuk a bientôt un projet qu’elle met à exécution en grand secret. A la fin de l’histoire, une carte et un documentaire pour mieux connaître le Nunavut.

Une grande liste de 14 programmes de lecture d’été gratuits pour garder les enfants engagés et excités avec des livres gratuits, des prix et d’autres incitations. Est-ce un format avec lequel ils aimeraient continuer à travailler à l’avenir? Donc, avec son minimum de Cris et son minimum d’Engish, il parvient à comprendre ce qu’elle lui demande d’acheter pour lui cuisiner, du moins c’est ce qu’il pense. (Ceci est un favori de ma fille Helen, elle aime Bannock, et le manque de quand nous avons vécu en Saskatchewan).

Chaque édition de l’école se trouve là, comme si des années s’étaient écoulées depuis sa dernière utilisation; est-ce un signe. Il a l’année scolaire en bas à une science: ses leçons sont organisées par quelles feuilles de travail seront accomplies sur quelle semaine spécifique et jour. Vous connaissez Adderson et Bell, Chan, Carter et Cumyn, et Davis à travers Draper, Ellis, Fagan et Fitch, puis Gay, Gilmore, Gand, à Hartry et Hutchins, avec Jennings et Jocelyn, venez Korman et Lawrence, N’oubliez pas Matas et Narsimhan, ou Ohi et Oppel, aussi Peacock et Pignat, avec Radford et Reid. Bien sûr, il y a aussi les problèmes normaux chez les adolescents qui recherchent la popularité; équilibrer de nouveaux amis, de vieux amis, des non-amis et des ex; suivre les règles de l’école et les règles parentales; et s’inquiéter de prendre de bonnes décisions ou ne pas s’inquiéter de mauvaises décisions.