Les fibules : Deux mille ans en Afrique du Nord PDF

Beaucoup de croyances berbères anciennes ont été développées localement, tandis que d’autres ont été influencées au fil du temps par le contact avec d’autres religions africaines traditionnelles (telles que la religion égyptienne) ou empruntées à la religion punique, au judaïsme, à la mythologie ibérique et à la religion hellénistique.


ISBN: 2867702070.

Nom des pages: 233.

Télécharger Les fibules : Deux mille ans en Afrique du Nord gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Il aura fallu attendre cent sept ans après la publication par Paul Eudel d’un Dictionnaire des Bijoux de l’Afrique du Nord (Paris, Leroux, 1906) pour que soit proposé un ouvrage transversal consacré à des parures traditionnelles dans les trois pays du Maghreb central sous le titre de «LES FIBULES. Deux mille ans en Afrique du Nord. Arts et Symboles».

Dans la première partie, un rapide regard jeté sur les fibules présentes dans cette région dès l’Antiquité apporte aux curieux d’archéologie des lumières nouvelles, sans que soit recherchée une filiation à travers des durées considérables.

La seconde partie est une plongée dans les patrimoines contemporains de trois pays voisins, la Tunisie, l’Algérie et le Maroc, axée sur l’usage commun de bijoux emblématiques, éléments indispensables du vêtement féminin traditionnel et témoins d’un héritage artistique remarquable mais trop peu exploré.
Le regroupement le plus large possible des fibules encore connues au XXe siècle met en évidence la richesse d’invention des bijoutiers, et présente dans leur séduisante diversité de délicates techniques d’ornementation. La multiplicité des formes est l’occasion de traquer les différences qui se sont fait jour dans les choix des modèles selon les pays, mais surtout de repérer d’évidentes parentés qui ne sont pas dues au hasard. De nombreux portraits de femmes parées émaillent l’ouvrage, et conservent ainsi leur vie à des objets menacés par les nouveaux modes d’habillement.

Quittant les domaines du tangible, le lecteur est invité dans la troisième partie à explorer les significations qui ont de tout temps été attachées aux fibules, en plus de leurs caractères représentatifs des régions qui les ont vu naître.
Ces parures sont en effet imprégnées d’un fort contenu symbolique occulte depuis une époque probablement très ancienne. Sa nature cachée se dévoilera peu à peu dans l’analyse des formes récurrentes des fibules, les récits de rites dans lesquels elles ont été impliquées, leurs représentations sur des supports très divers dans le monde berbère (ce qui a entraîné leurs emplois récents dans la décoration d’objets touristiques).

Dans ce livre plane certes un mystère, mais les clefs en résident sans nul doute dans le ballet d’objets singuliers et de visages lumineux offert au fil des pages par une illustration foisonnante.

L’auteure

Marie-Rose Rabaté, docteur en ethnologie, a vécu trois ans en Tunisie, voyagé en Algérie et résidé en continu pendant quatorze ans au Maroc. Dans ce pays, de nombreux séjours sur le terrain entre 1964 et 1977 lui ont permis d’acquérir une connaissance approfondie des modes de vie et des objets traditionnels locaux. Elle s’est intéressée particulièrement aux bijoux, à la fois dans leur diversité, leur localisation et leur environnement socioculturel.

Installée à Paris depuis 1980, l’auteure a poursuivi et étendu ses recherches, par la continuation de ses voyages d’étude, l’élargissement de ses explorations bibliographiques et l’exploitation de plusieurs importantes collections publiques ou privées. Sa pratique de la photographie d’objets lui a permis de réunir patiemment une très large documentation iconographique personnelle, et elle a publié depuis 1996 cinq ouvrages d’art et de référence sur des sujets éclectiques concernant la culture matérielle du Maroc, que modifie la modernisation progressive du pays.

Elle propose cette fois sous le titre «LES FIBULES. Deux mille ans en Afrique du Nord. Arts et Symboles» un volume destiné à un large public amateur de beaux livres et de découvertes, le premier où elle fait porter son étude sur les trois pays du Maghreb central, Maroc, Algérie, Tunisie. Consacrée à des parures peu connues, cette publication révèle non seulement leurs remarquables qualités esthétiques mais aussi les aspects symboliques qui leur étaient reconnus.

Par exemple, dans les pays moins développés, la tuberculose bovine peut représenter une menace économique importante pour les éleveurs et la brucellose, une maladie bactérienne affectant les ovins, caprins, bovins, wapitis et cerfs, peut être transmise aux humains en consommant de la viande contaminée et contaminée. lait et produits laitiers. Leurs bijoux sont uniques dans leur conception et ont un caractère distinctif. Par conséquent, il est préférable d’utiliser les citations Encyclopedia.com comme point de départ avant de vérifier le style par rapport aux exigences de votre école ou publication et les informations les plus récentes disponibles sur ces sites.

Califes et Rois: Espagne, 796-1031 (éd. Broché). Wiley Blackwell. p. 34 Le futur chemin de carrière de Mtshemla n’avait pas eu lieu. Comme d’autres groupes avec peu ou pas de travail des métaux, les Amérindiens ont percé les bords des peaux avec des pointes d’os ou de pierre et ont ensuite enfilé les bords avec du tendon d’animal ou du cordage de fibres. Attila a été repoussé, mais Theodoric a été tué dans la bataille, les Vandales ont accompli la conquête de l’Afrique du Nord quand ils ont pris Carthage le 19 octobre 4339 et les Suevi avaient pris la plupart de l’Hispanie.