Mourir, c’est naître : L’amour, la mort et l’au-delà PDF

Ils n’ont pas touché la machine mais l’ont seulement voulu dévier du hasard.


ISBN: 2894209967.

Nom des pages: 259.

Télécharger Mourir, c’est naître : L’amour, la mort et l’au-delà gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Parce qu’elle semble faire échec à cet élan vital inscrit au plus intime de nous-mêmes, la mort nous est inacceptable. D’où notre question scandalisée : pourquoi mourons-nous ? Henri Boulad offre une réponse apaisante et lumineuse à cette interrogation : nous mourons parce que nous ne sommes pas encore advenus à nous-mêmes, aux autres, au monde, et à Dieu. Ces quatre aspects de la mort cachent quatre visages de la naissance. Dans sa réalité la plus profonde, notre mort sera l’avènement de notre moi véritable, l’accomplissement plénier de nos relations humaines, une expérience cosmique dont nous portons le désir secret, et l’heure de connaître ce Dieu qui nous demeure voilé. L’auteur traite aussi des questions qui intriguent la sensibilité moderne, comme la réincarnation, le jugement, la sexualité dans l’au-delà. Sa réflexion longuement mûrie nous convainc que nous n’avons pas à redouter la mort, que nous n’y perdrons rien de ce qui fait le meilleur de nous-mêmes. Au contraire, nous pourrons dire avec Thérèse de Lisieux : je ne meurs pas, j’entre dans la Vie.

La putréfaction est associée à un changement marqué des espèces bactériennes aérobies, qui ont besoin d’oxygène pour se développer, à celles anaérobies, qui ne nécessitent pas d’oxygène. Quand je me suis réveillé, j’étais tellement sûr que c’était vraiment comme ça que la vie fonctionnait, que nous étions tous là pour apprendre des leçons. C’est évidemment un espace à faire avec l’esprit ou la conscience, mais nous ne pouvons pas tenir pour acquis que cet espace est confiné à l’intérieur de la tête.

Je suis désolé, mais pas surpris, d’entendre parler de la mort de votre père. Vous avez un sentiment total de libération lorsque vous quittez votre corps et commencez votre traversée au cours du voyage. Trop d’entre nous « chrétiens américains » attendent la solution de facilité. Tout le monde est directement connecté à La Source que nous sommes tous.