RESISTANCE: Roman PDF

Affaiblies par la guerre civile brutale qui sévit dans la ville, les factions zélotes pourraient encore déployer un nombre important de troupes pour s’opposer à une conquête immédiate de la capitale par les Romains.


ISBN: B01KGGHW6W.

Nom des pages: 158.

Télécharger RESISTANCE: Roman gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Cette histoire romancée représente des témoignages importants de cette époque de la seconde guerre mondiale : une époque trouble et tourmentée d’autant plus qu’elle est écrite sur la base de documents réels de l’époque.
Le 29 juillet 1945, Marie débarque à Oran, accompagnée de ses quatre enfants. Après bien des péripéties pour acquérir ses billets, un voyage long et fatiguant les attend. Elle nous raconte des passages antérieurs à ses retrouvailles avec Antoine qui avait été emprisonné dans diverses prisons et qui nous feront connaître la ou les raisons de ses internements, sa traversée dans les Pyrénées avant d’atterrir au camp de concentration de Miranda del Ebro, sa fuite et son retour en vue de rester fidèle au colonel Luis Molina chef de ce camp qui ne l’avait pas livré à la Gestapo…
Y sont mêlés des faits historiques indéniables, un regard intéressant et détaillé de cette époque, le fil rouge étant le fil conducteur des retrouvailles et la reconstruction vers une vie nouvelle de ce couple en proie à la séparation et le doute permanent…
De son côté, Antoine est déjà à Casablanca depuis fin 1943. Sa seule ligne de conduite est d’accueillir sa famille, de l’installer et de l’aimer…
Résistance est à la fois une histoire poignante de deux êtres qui ont été séparés par les affres de cette guerre. Deux êtres qui font preuve d’une résistance physique et morale tout au long de leur vie, seuls ou à deux… mais c’est aussi l’histoire de résistants patriotiques qui quittent la France pour pouvoir passer à l’attaque à partir de l’Afrique et rester libre. La résistance intérieure et la résistance extérieure sont présentes tout au long de cette histoire.
En 1942, le chef de résistance, le colonel Verdun du réseau Verdun /Joie-Lheureux prit contact avec Antoine qui fut enrôlé pour camouflage à la Préfecture de Lille. À la libération, tous les chefs de réseaux devaient rendre à la section militaire toutes leurs archives, seules preuves de leur existence et de leur appartenance à la résistance. Le colonel Verdun était resté en bons termes avec Antoine et un échange de courriers raconta tous les rouages complexes de ces services et activités. Les descriptions de ces labyrinthes sournois sont pointues et détaillées. Le colonel dut faire face à la haine, aux jalousies et aux vengeances de certains adjoints du réseau qui ne pensaient qu’à escalader les échelons pour accéder aux grades supérieurs…Pour éviter l’emprisonnement, il décida de préparer un mémoire de défense qu’il présenterait au tribunal de Metz après avoir pris le maquis pendant plusieurs mois…Sera-t-il acquitté ? Tout ce passage nous rapproche de l’affaire Dreyfus et sa condamnation à tort pour espionnage en 1894…
N’oublions pas les hommes de l’ombre mais aussi les femmes de l’ombre !
Antoine a rédigé un rapport pour le club France-Amérique sur les citadelles de France qui ont servi de prison. Il décrit avec précision les scènes d’horreurs survenues à des prisonniers innocents et les tortures infligées dans les geôles de la Gestapo.
Résistance c’est aussi la vie casablancaise. Une vie nouvelle pour Marie et les enfants qui arrivent de Tourcoing, dans le Nord de la France, en passant par Oran. Une vie avec ses hauts et ses bas. La chaleur étouffante, les tremblements de terre, les nuées de sauterelles dévastatrices sans oublier ces périodes de révolte à un moment où le pays a mal et aspire à une stabilité… mais aussi ces moments de bien-être avec un climat bienfaisant, ce ciel bleu azur et ces fleurs qui embaument les jardins… sans oublier ce côté exotique et accueillant des Marocains.

Cela contraste avec la configuration plus habituelle (appelée « sonde jumelle ») où les sondes distantes sont souvent séparées d’un demi-mètre seulement. Toute personne soupçonnée d’envisager la reddition a été tuée. Ce qui a tendance à se souvenir, c’est que Rome a changé de camp de l’axe aux alliés à mi-chemin.

Arminius voulut attendre que l’armée de Caecina soit à nouveau en marche et vulnérable. Après avoir regardé le film, demandez aux élèves d’écrire une critique du film et de recommander aux gens de le voir ou non. Il y a de faibles relents de bâtiments avec des murs dévastés en C et D, montrant des zones de faible réflexion. Dans les guérisons et le pardon, Jésus donne ainsi un nouveau souffle à la vie.